La récolte du jour…

Posté le 6 juin 2007

récolte du jour

De retour de ma promenade d’hier les mains pleines… et pourtant promenade dans le centre historique de Narbonne, de boutiques en boutiques.

C’est un plaisir des yeux sous le soleil sud, chaque vitrine se fait merveille, et presque chaque rue à son thème.

Le long de la rue Jean Jaurès se côtoient les boutiques de décoration d’intérieur, entre fer forgé, tissus aux mille couleurs et thèmes, fleurs géantes à jalouser nos jardins sauvages, odeurs d’encens de mille pays, les sens partent en voyage…

Petit arrêt à la « Maison d’Augusta » 34 rue Jean Jaurès… l’aventure commence sous les couleurs et les odeurs de bâtons d’encens immenses qui vous mènent par le bout du nez sans concession… Senteurs mille et une nuit, océane, Asie, jardin ou potager…

Un détour sur une gamme de produits naturels à l’huile d’argan, d’olive, de rose, sous leurs mousses légères et pastels… petits pots de confiture bougie aux senteurs d’orange cannelle, confiture de lait, amande, fraise des bois, l’esprit déjà s’échappe…

Mais gardons le pied marin, car telle une caverne d’Ali Baba, le regard s’attarde sur le moindre centimètre carré de cet espace magique…

Le modernisme des derniers ustensiles de cuisine hight-tech se fondent avec l’authentique fer forgé et tissu de lin gris beige finement brodé ou dentelé… des oursons dignes de nos souvenirs d’enfance siègent aux tables dressées de verres d’une étincelante simplicité. Tout est à croquer, à dévorer des yeux…

Au premier étage, auquel l’on accède en veillant à ne pas bousculer les divers objets qui vous mènent vers un univers nuit d’orient, s’étend le désert et les oasis d’où quelques bédouins auraient laissé pour notre pur plaisir leurs superbes tajines peintes à la main, et leurs lanternes en fer finement ciselées… à petits pas précautionneux, je fais le tour, croisant parfois mon propre visage au regard émerveillé sur des coffrets miroirs accrochés aux murs…

Le propriétaire de ce lieu, discret, laisse son visiteur plonger dans l’atmosphère doucement, avec un sourire discret et amical.

Comment ne pas ressortir de ce pays merveilleux sans quelques souvenirs, comme ces photos d’un voyage lointain…

Quelques fraises cueillies du jardin qui paraissent si réelles que déjà les papilles en frémissent,  trôneront sur la table de la salle à manger, aiguisant l’appétit et la gourmandise de mes convives, et pour parfaire le tout, quelques bâtons d’encens fraises sauvages, cappucino pour le plaisir de se lever avec la douce odeur du café, quelques effluves d’Asie en offrande à mes bouddhas rieurs ou penseurs..

Il suffit parfois de quelques pas, d’un sourire amical, pour voyager le temps d’une petite demi heure à moindre frais et maximum de plaisir…

C’est aussi un peu la caresse du vent de Narbonne, chaleureuse et accueillante.

Nathalie

récolte du jour 2

9 commentaires pour « La récolte du jour… »

  1.  
    CHRISTELLE NOCENT
    10 juin, 2007 | 16:02
     

    Pour toutes celles et tous ceux qui aiment te lire, c’est voyager sur tes mots qui est un véritable plaisir… Une récolte de sensations, d’émotions… J’ai voyagé une bonne partie de l’après-midi dans ton monde, Nathalie, découvert tes nouveaux blogs… et la magie de tes mots est toujours là…
    Je te souhaite tout le meilleur à venir et une très belle vie dans ta nouvelle ville…
    Merci pour ta fidèle amitié et ton écriture merveilleuse…

    Sincères et amicales pensées,

    Christelle.

  2.  
    12 juin, 2007 | 13:22
     

    mais elles sont vraies ou elles sont fausses ? avec ce gros piquetage vert , elles semblent trop jolies pour etre honnetes..peut etre sont elles en pate d’amande ?

  3.  
    23 juin, 2007 | 6:32
     

    Je suis la mère de Yohan Lavigne mort dans des circonstances plus que suspecte à l’age de vingt ans , le 9 mai 2004, et je me suis portée partie civile en tant que mère du défunt mais la justice a refermé le dossier sans m’amener de réponses. Donc le dernier trimestre 2006, ayant réuni pas mal de preuves, j’ai porté plainte pour assassinat à l’encontre de mon fils Yohan et j’attends encore la réponse de la justice. Le juge, va-t-il refuser ou accepter cette plainte ? Si c’est la seconde solution j’ai espoir qu’enfin une vraie enquête soit ouverte et que celle-ci nous apporte de vraies réponses, mais pour l’instant la justice se tait et je crains fort que cela se finisse par un nouveau refus d’éclaircir quoi que ce soit. Donc j’ai vraiment besoin de multiples signatures sur la pétition que j’ai lancé pour obtenir une vraie enquête, de vraies réponses. Aidez moi, ne serait ce que pour ne pas prendre le risque de laisser des assassins en liberté, car si assassinat il y a eu, il a été commis par des hommes aussi libres que vous et moi, et ils feront d’autres victimes. Pour lutter contre cela il faut impérativement une vraie enquête avec l’aide de la police scientifique, une reconstitution et une contre autopsie. Ainsi que la remise des dossiers médicaux a la famille de Yohan, comme la loi Kouchner le prévoit et les résultats de l’anatomo-pathologie des organes de mon fils : foie, rate, poumon, rein. Examen qui a été réalisé en mai 2004 mais je n’en connais pas les résultats, moi la mère de la victime. Alors que la justice m’a fait de suite parvenir l’anatomo-pathologie d’un tissu organique qui a été réalisé en même temps, mais qui lui, était normal, alors pourquoi ce mutisme sur les organes ?
    Puis qui est la personne qui s’est permis d’apposer son écriture sur la soit disant lettre d’Adieu de Yohan, c’est à dire d’un fils à sa mère. Puis comment, quand et pourquoi a t’on fait cela ? (Analyse graphologique à l’appui, à mes frais, puisque maints refus de la justice de la réaliser)
    Pourquoi personne n’a de suite après le drame prévenu la gendarmerie, pour quelle fasse un relevé de preuves immédiat ? Pourquoi l’a-t-elle su que bien plus tard et par un concours de circonstances ? (C’est punissable par la loi, mais la juge trouve cela bénin)
    Pourquoi a-t-on voulu voler le corps de Yohan après sa mort ?
    Pourquoi mon fils au lieu d’avoir le collier du pendu, à le dos du crâne déformé par de très violents coups, portés dans son dos, avec un ou des objets contondants ? Et d’où vient son hémorragie temporale à droite, révélée à l’autopsie, si ce n’est de ces coups ? Et l’on peut suivre la trace d’un des trajets de ces coups qui abouti juste à cet endroit, et l’oreille de Yohan du même côté est bleue/noire.
    Pourquoi refuser de tenir compte des témoignages qui concernent ces coups ?
    Et beaucoup d’autres choses encore, plus atroces les unes que les autres, et qu’il faut éclaircir, si vous voulez en savoir un peu plus allez sur le blog : http://helenebourt.unblog.fr
    Et si vous voulez comme moi, que la mort de mon fils Yohan Lavigne âgé d’à peine vingt ans et deux jours, soit totalement éclaircie grâce à une vraie enquête, aidez moi, il vous suffit de signer la pétition qui se trouve en bas de page ou le lien ci-dessous vous amène.
    http://www.altermonde-levillage.com/spip.php?article10516
    Certaines fois la confirmation de signature arrive dans votre boite de réception mais dans le courrier indésirable ou un nom similaire, vous pouvez le réhabiliter sans aucun problème.
    Faites savoir l’existence de cette pétition à un maximum de personnes S.V.P. Merci d’avance.
    Mail : helenebourt@hotmail.fr
    Hélène Lavigne. (Mère de mon regretté YOHAN LAVIGNE)

  4.  
    25 juin, 2007 | 11:16
     

    BJR
    beau texte, tres jolie tes fraise, mais! sont elles vraies ou fausses!!!!!!!!!

    @+

  5.  
    6 juillet, 2007 | 22:02
     

    J’aime beaucoup entrer dans une de ces cavernes d’Ali Baba pleines de senteurs de brûle parfums, lampes exotiques etc , un dépaysement dans la ville.
    Mais après, parmi cette accumulation de trésors lequel emporté souvent je sors les mains vides, un peu décue trop de tentations….
    Bonne soirée Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  6.  
    4 août, 2007 | 21:26
     

    Je suis fou de fraises. Que ça sent bon par ici. A bientôt Lolozen

  7.  
    Philp34
    16 août, 2007 | 21:38
     

    Que de plaisir à découvrir ce blog, que de texte si vrai et plein d’émotion, d’instants si fragiles et à la fois si profond.
    Que de sens mis en éveil ….
    Une envie irrésistible de les partager avec toi
    J’adore

  8.  
    24 août, 2007 | 16:43
     

    elles étaient fausses….
    Sourire sud à vous tous, qui êtes passés sur mon jardin de fraises durant ces mois d’été…
    Coucou du 11 vers le 34, clin d’oeil du languedoc roussillon…
    Amitié à tous
    nathalie

  9.  
    29 juin, 2008 | 0:32
     

    bonjour
    je suis tres ravi par votre blog. je vous invite a mon tour a visiter le mine
    iferhounene.unblog.fr
    cordialement
    abdenour

Laisser un commentaire