Carton 2 : légère…

Posté le 8 avril 2007

Je quitte chaque pièce de cet appartement comme on referme un livre. Rouvrir des tiroirs oubliés, fouiller les placards du passé, regarder les albums photos dont je porte les couleurs en moi, pour en bout de course n’en rien garder.

Chaque instant vécu ici est inscrit dans mes cellules, dans mon corps, mon âme. Je n’ai besoin de valise pour emporter cela. Les ressentis résonnent encore de la mémoire d’un passé pour me guider vers l’inconnu de demain, entre les deux assise sur l’instant présent, je respire la sérénité du passage à venir.

Il faut si peu de chose pour inventer demain, pour créer d’autres possibles, si ce n’est l’expérience des chemins déjà traversés. Un peu de courage pour quitter le cercle confortable du connu, de la curiosité pour franchir la limite des possibles, et toujours le regard innocent émerveillé sur les découvertes, affranchi de tous ressentiments passés…

Je m’étonne moi même et me découvre au fur et à mesure que les cartons s’entassent… ma vie tient à si peu, et pourtant elle vendange déjà demain… tout ce auquel je pouvais tenir hier, n’a à présent plus d’importance et sans regret je me déleste du poids des souvenirs usés.

Nathalie

2 commentaires pour « Carton 2 : légère… »

  1.  
    8 avril, 2007 | 22:17
     

    Bonsoir Nathalie,
    le passé nous aide à mieux construire notre demain… Ne pas s’en séparer, juste le déposer dans un endroit que parfois on préfère garder secret… Souvent lourd et pesant…. Le déposer et recommencer… Recommencer une vie nouvelle… Sans avoir peur… Etre forte, il le faut…pour mieux rebondir…
    Je te souhaite plein de courage pour ce nouveau départ… Très positif, je suis sûre…
    Mille pensées, et bisous.
    Fleur de Sel

  2.  
    12 avril, 2007 | 20:47
     

    Bisous fleur de sel,
    du passé je garderai le bon semé en moi…. du meilleur il resort toujours quelques choses…
    belle soirée
    Nathalie

Laisser un commentaire