Où es-tu ?

Posté le 13 février 2007

Je t’emméne en ballade 2

__________________________

Où es-tu ? dans poèmes leonid2

Tu es là, tu as pris ma main, levé le voile…

Il y a tant de rêves, encore tant d’étoiles,

A travers lesquelles naviguer

Sur l’immense fleuve céleste.

Le temps ici n’a pas d’espace

Il est simplement, là où tu es…

Où es-tu?

Je ne sens plus ta main dans la mienne

Je n’entrevois plus l’éclat

de tes rêves dans les miens,

Je ne discerne presque plus

tes balbutiements de plaisir

Je ne découvre plus

L’audace de tes « Je t’aime ».

Tu n’es pas le premier, ni le dernier audacieux

A saisir ma main pour une virée

A la poursuite de ces planètes lointaines

Amour, rêve, partage,

Mais vois-tu, pour ce voyage

Il te fallait rompre avec certaines habitudes,

Vers ces galaxies inconnues, lâcher-prise.

Ici il y a aussi des turbulences

Que je traverse en éclats changeants,

En une course effrénée,

Dans un flamboiement ultime,

Propulsée en vent stellaire,

Emaillant dans mon sillage,

Mille étoiles filantes.

Par une autre nuit noir de jaïs,

La tête dans les étoiles, le coeur en chimère

Tu lanceras une fois de plus, fantaisiste,

Un voeux, un rêve, une utopie,

Dans cette ouverture d’espoirs

Qui traverse ta vie, par moment.

Et de mes « sursauts gamma »

En bouffées de rayonnement

Je t’enverrai un baiser étincellant

Prolongerai ma traversée astrale

Vers la réalisation de mes rêves,

En fusions éphémères, en rencontres scintillantes

Et dans la pleine acceptation de ma solitude.

Ici, elle se prénomme Liberté,

Et à des milliards d’années-lumières

Par une nuit noire de jaïs,

Je disparaîtrai dans ses bras

Après bien des valses illuminées,

Des tumultes, des joies, des victoires

Pour me répandre « poussière d’étoiles ».

20060403-t-pluie_d_etoiles_cristal dans poèmes

Nathalie

Ecrit en Mai 2006… Il reste de cette ballade au ciel, de ces voeux, de ces rêves jetés au firmament, une lumière merveilleuse qui enchante encore les nuits noires jaïs…

15 commentaires pour « Où es-tu ? »

  1.  
    14 février, 2007 | 0:09
     

    En fait, je me suis trompée…. Le message que j’ai envoyé aurait dû apparaître sur le blog, et non en email…. Pffff, pas toujours d’accord avec ordi-mini…

    C’est toujours aussi beau de te lire…
    Tes mots m’envahissent et m’enlacent…
    Quel douceur…. Des mots emplis de tendresse et d’amour…
    Chez toi, je me sens si bien, comme dans un nid de coton…

    Bisous Nathalie…
    Fleur de Sel

  2.  
    14 février, 2007 | 0:55
     

    No comprendo Nath! Pas de message de moi ici? C’est étonnant car j’ai pourtant bien écrit…
    Bisous. Marie.

  3.  
    14 février, 2007 | 12:01
     

    hello,

    j’ai reçu tous vos commentaires par mails… et je vous remercie, j’aurai vraiment aimé une lecture générale, car ils sont magnifiques… je ne sais ce qui c’est passé !!! bug !!!

    alors j’ai bien reçu ton message ma douce marie….
    et t’embrasse bien fort…

    ainsi que vous tous

    sourire sud
    nathalie

  4.  
    15 février, 2007 | 10:44
     

    Alors tu n’as plus qu’à te décarcasser pour les remettre à leur place! Ou bien, tu nous les renvoies pour que nous puissions les recopier! Bye bye Nath. A lundi. Bisous. Marie.

  5.  
    15 février, 2007 | 17:16
     

    Bonjour je viens de découvrir tes mots et je les trouve magnifiques certain me mettent les larmes aux yeux !!
    Je te remercie d’etre venue sur mon blog et c’est avec un grand plaisir que je compte revenir ici !!
    Si tu acceptes j’aimerais mettre ton blog dans mes liens c’est tellement beau !!
    A bientôt et merci pour toute les émotions que tes mots me donnent Nelly

  6.  
    17 février, 2007 | 1:12
     

    Promis marie, cela me fera très plaisir de partager avec vous les trésors de mots reçus…
    sourire vers toi
    nathalie

  7.  
    17 février, 2007 | 1:14
     

    Bonsoir Nelly,
    bienvenue ici, et heureuse de t’y trouver, car difficile de remettre un clic sur ton blog… à présent tu es sur ma liste, plus facile pour venir te faire un p’tit coucou…
    Les mots ne sont ils pas des vecteurs d’émotions, reçus, offerts…
    sourire sud
    nathalie

  8.  
    17 février, 2007 | 15:41
     

    Et oui Nathalie, bien souvent les couleurs des tableaux reflètent notre état d’âme… Tu ne te trompe pas…. Par contre, c’est quand le tableau est terminé que je m’en rends compte…
    Merci de tes attentions, elles me touchent beaucoup….
    C’est passager….
    Il y a une éclaircie dans ce ciel….
    Bisous.
    Fleur de Sel

  9.  
    18 février, 2007 | 11:40
     

    grooooiiiiinnnnnc , des voeux tres « cochons » alors ! ;)

  10.  
    18 février, 2007 | 11:41
     

    tiens c’est drole mon commentaire n’est pas arrivé au bon endroit !!

  11.  
    18 février, 2007 | 23:29
     

    Sourire fleur de Sel,
    L’important est de savoir extérioriser ses passages, pour éviter de les garder trop longtemps en soi, comme des poisons, que ce soit par la couleur où les mots…
    sourire sud ma belle
    Nathalie

  12.  
    18 février, 2007 | 23:30
     

    Hé bien, voici notre TAo, qui fait le cochon maintenant !!! mais c’est pour la bonne cause, et j’ai trouvé où tu voulais faire ce joli bruit… sourire et ronron sud
    nathalie

  13.  
    21 février, 2007 | 10:37
     

    très beau ce poème, merci…

  14.  
    1 avril, 2007 | 12:12
     

    Chère Nathalie,

    Voilà bien longtemps que je ne suis pas passée par chez toi. Je lis ce texte et je redécouvre le plaisir de voleter sur tes mots. Ils sont le rêve, ils sont magiques, ils sont beaux.
    J’espère que tout se passe bien pour ton restaurant, pour tes amours et pour ta vie de famille.

    Envolée encore un peu plus loin de chez toi, c’est maintenant dans la région parisienne que je m’épanouis, que je vis.

    L’amour nous montre le chemin des étoiles.

    Ce sont des bisous étoilés que je te dépose, ainsi qu’une pensée ensoleillée.

    Papillon

  15.  
    Buy Custom Essays
    15 août, 2011 | 12:45
     

    I keep reading some of your works and I noticed that you’re a good writer.Most of your composition are really great and impressive especially this one.

Laisser un commentaire