• Accueil
  • > Archives pour décembre 2006

Archives

Archive pour décembre 2006

Que reste-t-il de nos amours…

 

dcembre06053.jpg

 

« Ce sont toutes ces petites complicités, ces attentions discrètes, ces centaines de sourires qui ont façonné ma vie. »

« MERCI ! »

Emilie Delarue

__________________________________

Alors que reste-t-il de mes amours, à ce jour ?? Petite chanson qui remonte à ma mémoire, que vous avez remonté dès ce matin, et tout le long de la journée..

Les hasards sont des signes si doux.

(suite…)



Sagesse Indienne

( poèmes )

Galope comme le vent Edition limitée par Marie Buchfink

 

Que cette prière indienne, apporte à tous ceux qui poseront leur regard sur ces mots, la lumière de l’esprit, et la paix du coeur pour l’année à venir….

  (suite…)



Le troisième Accord Toltèque

statuefacetharpa.jpg

 

Le troisième accord toltèque est de ne pas faire de supposition.

Extraits de  » Les quatre accords toltèques » Don Miguel Ruiz

(suite…)



La magie de Noël

033305.jpg

La magie de Noël n’opère que si l’on veut bien écouter son murmure. Il faut parfois beaucoup de silence en soi, pour l’entendre chanter, il faut parfois laisser couler les larmes, pour y voir ensuite plus clair, bercer ses illusions pour qu’elles s’endorment et ne viennent plus brouiller les chemins d’un lendemain…

(suite…)



Gâteaux en habits de fête

La vie continue malgrè tout, alors direction la cuisine, que les gourmands me suivent, je vais vous confier mes p’tits secrets pour des gâteaux réussis à coup sûr !!!

Anniversaire Cécile

(suite…)



Des-espoirs…

Des-espoirs... dans Au jour le jour winteraerium640

« Et s’il n’y avait jamais d’accidents dans notre vie ? Si tout, absolument tout, avait une signification ? Si le hasard n’était qu’une illusion ? »

Fernand Ouellette

_________________________________________

Combien de fois avons nous cru toucher les étoiles en oubliant l’impermanence des choses, l’impalpable du destin…

Neuf mois à survoler le ciel de mes rêves, la lumière… elle est là au bout de mes doigts… et en quelques minutes, ridicules… tout redevient poussières.

(suite…)



123