entre rêve et réalité…

Posté le 5 septembre 2006

entre rêve et réalité... dans poèmes PF_1387212

 

 

Au creux de ta nuit

Tes paupières lourdes se ferment doucement
Ta respiration se fait régulière, ample.
Dans le silence de la nuit
Mon aura en drap de lin,
Inopinée présence en ces lieux,
Recouvre ton corps
Aux portes du sommeil.

Ton inspir alors se suspend
A l’étonnement soudain
D’une effluve connue et équivoque,
Goutte d’or chyprée
Gravée dans l’entre sein de ma peau.

Tes lèvres s’entrouvrent,
imperceptible murmure.
Ma langue enroule ton soupir
Laissant tes papilles s’engourdir
Aux souvenirs d’un baiser.

Dors, mon amour, dors
Je me charge de tes rêves…

Mes mains se font vague de chaleur
Le long de ton corps alangui,
Dansante de ton visage,
Au creux de tes épaules,
En escale sur ta poitrine

 qui frissonne déjà de plaisir.

Le brûlant de mes caresses
Envahit en ondes roulantes
La douceur de ton bas ventre,
S’en va mourir le long de
Tes jambes aux muscles souples
Et renaît frémissant
Et ardent vers le fruit tendu
De ton corps endormi.

Je me fais papillon polisson,
Ma langue aiguise, butine
Le fruit épanoui qui se déshabille
A ce va et vient incessant,
Jusqu’à m’enivrer du précieux élixir.

Je glisse en brise parfumée
Jusqu’à ton visage transporté,
Au sourire troublant et indolent
Je souffle un baiser complaisant,
Replace le drap sur tes épaules.
Dans un moelleux soupir
Sur le côté, tu te tournes, enserrant
Cette déesse invisible du plaisir
Pour te fondre avec elle
Dans le sommeil profond.

Le jour s’est levé
Dans ta bouche la saveur sucrée
De nos nuits d’amour.
L’esprit encore flou
Ta main me cherche
Dans l’humide du plaisir.

A mille kilomètres, je m’éveille

Ton parfum boisé mêlé à ma peau.

Il reste sur mes lèvres

Encore un peu de cet élixir Précieux de la nuit…

Nathalie

 

 

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire